Gratuit ↠ Juste une ombre Par Karine Giebel – Dogotuankiet.com

Juste une ombre Tu Te Croyais Forte Invincible Install E Sur Ton Pi Destal, Tu Imaginais Pouvoir R Genter Le Monde Tu Manipules Tu Deviendras Une Proie Tu Domines Tu Deviendras Une Esclave Tu M Nes Une Vie Normale, Banale, Plut T Enviable Tu As Su T Imposer Dans Ce Monde, Y Trouver Ta Place Et Puis Un Jour Un Jour, Tu Te Retournes Et Tu Vois Une Ombre Derri Re Toi Partir De Ce Jour L , Elle Te Poursuit Sans Rel Che Juste Une Ombre Sans Visage, Sans Nom, Sans Mobile D Clar On Te Suit Dans La Rue, On Ouvre Ton Courrier, On Ferme Tes Fen Tres On T Observe Jusque Dans Les Moments Les Plus Intimes Les Flics Te Conseillent D Aller Consulter Un Psychiatre Tes Amis S Cartent De Toi Personne Ne Te Comprend, Personne Ne Peut T Aider Tu Es Seule Et L Ombre Est Toujours L Dans Ta Vie, Dans Ton Dos Ou Seulement Dans Ta T Te Le Temps Que Tu Comprennes, Il Sera Peut Tre Trop Tard Ce Livre Audio En Version Int Grale Vous Est Propos En Exclusivit Par Audible Et Est Uniquement Disponible En T L Chargement


About the Author: Karine Giebel

En tant qu’auteur connu, certains de ses livres fascinent les lecteurs, comme dans le livre Juste une ombre , qui est l’un des lecteurs les plus recherchés Karine Giebel auteurs dans le monde.



6 thoughts on “Juste une ombre

  1. says:

    Juste une ombre de Karine Giebel. norme coup de coeur pour moi Est ce r el ou son imagination Est elle saine d esprits Ou tout simplement folle, je crois que oui, finalement non. Elle le devient, non elle l a toujours t et puis non elle est totalement saine d esprit On sait, on croit savoir, on ne sait plus, puis on ne sait tout simplement pas.Deux personnages, deux monde, on s attache a l un puis a l autre, et leurs deux monde se rejoignent, on s y attache deux fois plus On attends, esp re, supplie la Happy End Mais aura t elle lieu Il faudra attendre la 605 pages pour le savoir et encoreAdepte des thrillers, celui ci a combl toutes mes attentes, une lecture des plus addictive. Une immense h te de le finir afin de mettre un terme a ce suspens infernal qui durera finalement jusqu a la derni re page Et pourtant une pointe de d ception d tre arriv au bout, d j , tellement j ai appr ci cette lecture Ce roman est tout simplement aussi d routant que fascinant J ai ador


  2. says:

    Edifiant, terrorisant difficile de trouver les mots justes pour qualifier ce thriller absolument g nial 600 pages pendant lesquelles je suis rest scotch , m interrogeant sur l aboutissement d une histoire incroyable.Rien n est laiss au hasard, aucun personnage, aucune situation soyez en surs a chaque chapitre il me tardait de tenter de deviner la suite des v nements, mais impossible , ce thriller psychologique nous m ne sur de fausses pistes, sur des doutes et des questions sans r ponse.Clo est elle folle est ce une machination diabolique qui l entoure a la fois d testable et touchante cette femme nous fait plonger dans le myst re des t n bres les plus noirs.Alexandre , le flic aux yeux de d ment se r v le attachant et inqui tant , lugubre et plein d humanit en m me temps , ou va t il Et cette ombre , signe de folie ou de v rit qui conduit aux portes de l enfer Qui est cet homme dont la perversit n a pas de limite un fant me ou un individu proche de Clo au point de se confondre en elle Les romans de Karine Giebel ont rarement une fin du style bisounoursles personnages ne finissent pas tous vivants , qu on se le dise.On pleure les bons ou associ s aux gentils mais les m chants connaissent aussi l enfer.J ai parfois du l cher le livre , presque pouvant , pour m y replonger dans les minutes qui suivaient , impossible de d crocher A chaque page je craignais le pire , je m identifiais aux personnages Accrochez vous , lisez ce polar , vous allez plonger dans une atmosph re difiante Karine Giebel une fois de plus nous entraine dans un monde ou l d lire et la r alit ne font qu un.Laissez vous s duire


  3. says:

    Cynisme, m chancet , b tise , violence aucun personnage pour rattraper l autre Tous antipathiques et tellement taill s la serpe qu ils en deviennent des st r otypes grotesques, bien peu cr dibles et en tout cas qui ne laisseront gu re de traces dans ma m moire de lectrice Le ton grandiloquent, le choix d un style qui se veut percutant present de narration ou mode infinitif , phrases courtes, anaphores tout va rendent la lecture fastidieuse , l histoire n est m me pas int ressante, intrigue pauvre et truff e d invraisemblances c est triste comme une pluie pollu e, plat comme une dalle de b ton Quel ennui J ai abandonn Une toile parce qu on ne peut pas en mettre moins.


  4. says:

    C est le premier roman de Karine Giebel que je lis et mon avis est partag L intrigue est assez prenante, en revanche le personnage principal finit par devenir aga ant au fil des chapitres L histoire elle m me accuse certaines longueurs, voir m me des redites N anmoins, difficile de l cher ce polar car le style est accrocheur et l auteur r ussit cr er une ambiance glauque, tordue et malsaine qui ne vous lache pas Il faut enfin reconna tre que la fin est particulierement r ussi Je pense donc lire d autres polars de cette auteur talentueuse malgr les quelques d fauts cit s.


  5. says:

    Pas mal, quoiqu une enqu te un peu longue, une intrigue qui stagne au milieu de sc nes r p titives, for ant par moment une lecture en diagonale avant que l pilogue ne cl ture un peu laborieusement ce r citJ ai flair assez vite le fin mot de l histoire au sujet de cette ombre et trouve assez d cevante la fa on tr s convenue dont elle est mise jour par le flic, tout comme sa mani re de proc der, pas beaucoup plus efficace que celle de l h ro ne au final Tant de r ponses videntes dans pareille situation qui ne sont consid r es ni de pr s, ni de loin, des agissements galement peu cr dibles comme les cl s distribu es quasiment au tout venant M me chose pour le d nouement qui, lorsqu on conna t l ind fectible penchant de l auteur pour les fins tragiques, se surprend plus, m me si l on se prend esp rer autre chose chose qui ne viendra pas videmment.Au final je referme le livre avec l impression d avoir voluer sur un ballon de baudruche qui s est d gonfl petit petit pour finir sur un dernier rebondissement, certes bien pens mais qui laisse un go t d inachev.Le suspens est tout de m me habilement men , talent incontestable de l auteur, et moi qui ai une propension faire tomber les thrillers qui ne me tiennent pas en haleine, j ai tout lu sans faillir.


  6. says:

    j ai d couvert cette auteure depuis quelques mois seulement mais j ai d vor presque tous ses romans la file, tellement j aime la lire Elle poss de un style d criture qui vous plonge dans l enfer de son thriller en un rien de temps.Ce roman est encore captivant, on peine s en d tacher et avons h te de le retrouverC est tellement bien crit, que j ai eu souvent l impression d tre un t moin fant me dans les diff rentes sc nes j y tais tr s bonne intrigue, personnages attachants ou r pugnants mais jamais invisibles, c est du grand art, du pur thriller je suis maintenant, je peux le dire, ADDICT C Giebel et ses romans


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *